Passer au contenu principal

Danse-thérapie en déficience physique

Danse thérapie

La danse-thérapie en déficience physique (DTDP) est une intervention multi-clientèle offerte aux usagers des programmes cliniques en déficience physique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal (CCSMTL). Son approche novatrice combine l’expression corporelle et l’improvisation dansée aux principes de réadaptation pour agir sur les dimensions liées à la participation sociale des personnes qui vivent avec une déficience physique.

Cette thérapie vise à développer la confiance des participants en leurs capacités physiques et créatives, à favoriser le contact et l’échange entre des personnes atteintes de difficultés semblables et à créer un lien avec des organismes de danse disponibles dans la communauté.

Dispensée par des professionnels de la réadaptation, cette thérapie s’échelonne sur douze semaines, à raison de 90 minutes par rencontre.

Dès 2009, ce projet a été développé des intervenantes en réadaptation en se basant notamment sur les principes d’éducation somatique et de l’analyse du mouvement selon Laban.

Les outils de pratique sur la danse thérapie en déficience physique 

Dans un souci de pérennité et de diffusion, un document décrivant la théorie et les grandes lignes de l’intervention a été publié en 2018. Cet ouvrage s’adresse à toutes les personnes intéressées par cette approche novatrice touchant plusieurs dimensions de la réadaptation physique.

  • Lachance, B., Proulx-Goulet, C., Poncet, F., Swaine, B., St-Jean, A. et Demers, I. (2018). Danse thérapie en déficience physique. Montréal : Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal, 27 p.

La recherche sur la danse thérapie en déficience physique

En 2013, la DTDP a fait l’objet d’une évaluation. Les résultats suggèrent que cette intervention améliore le sentiment de contrôle, la conscience de soi et le sentiment de plaisir. Cette première recherche a, par ailleurs, mis en lumière le défi de mesurer les retombées d’une telle approche holistique. D’autres études sont actuellement en cours.

Depuis 2014, la DTDP est intégrée à l’offre de service du CCSMTL.